Lisez cet article en anglais, en allemand, en espagnol, en turc, en italien ou en polonais.

Dans cet article, nous allons examiner en détail Cardano, en quoi consiste le projet, la direction que prend le réseau et ce qui peut faire de Cardano un concurrent sérieux d’Ethereum pour devenir la blockchain smart contract/DeFi par excellence.

Quel est le concept de base de Cardano ?

Cardano est un projet qui possède sa propre blockchain, capable d’exécuter des smart contracts. Fonctionnant sur un algorithme de consensus proof-of-stake, l’objectif du réseau est de proposer des solutions évolutives et sécurisées pour les masses. Parmi les cas d’utilisation potentiels, la technologie est appliquée dans les domaines de l’éducation et de l’administration, de l’agriculture et des soins de santé, ainsi que des fonctions dont les particuliers peuvent tirer parti.

Points essentiels à retenir

  • L’objectif de Cardano est de proposer des solutions évolutives et sécurisées qui mettent la technologie blockchain à la portée du plus grand nombre.
  • ADA, le token natif du réseau, est utilisé pour le staking et le fonctionnement de la plateforme Cardano.
  • Avec des transactions par seconde (TPS) élevées et des cas d’utilisation similaires, Cardano est un concurrent du célèbre réseau Ethereum.

La proposition de valeur de Cardano

Avec son algorithme de consensus proof-of-stake Ouroboros (PoS), Cardano vise à fournir un système de finance décentralisée (DeFi) évolutif, sécurisé et respectueux de l’environnement, capable d’exécuter ses propres applications décentralisées et donc appliqué à divers aspects de la vie quotidienne. L’équipe de développeurs derrière Cardano comprend des noms respectés de la blockchain et de l’espace DeFi, qui soutiennent ses objectifs ambitieux de sa feuille de route. Le réseau tend également à offrir ses solutions aux pays en développement d’Afrique et d’Asie.

En ce qui concerne les transactions par seconde (TPS), Cardano est en avance sur de nombreuses blockchains de premier plan. En outre, la vitesse à laquelle le réseau fonctionne est appelée à augmenter à chaque mise à jour, en vue d’une véritable scalabilité.

La conception unique de la blockchain Cardano comporte deux couches : la couche de règlement Cardano (CSL), où les transactions pair-à-pair sont exécutées, et la couche de calcul Cardano (CCL), qui est un espace de test pour les applications décentralisées et qui est responsable de la sécurité de la blockchain Cardano.

Historique et contexte de Cardano

Cardano a été fondé en 2015 et n’a été lancé que plus tard en 2017, avec pour principal objectif l’établissement d’un réseau qui surmonte les principaux défis de la technologie blockchain : scalabilité, interopérabilité et durabilité. Les fondateurs du projet comprennent d’anciens développeurs d’Ethereum tels que Charles Hoskinson, qui n’est autre que le cofondateur d’Ethereum.

ADA, le token natif pré-miné du réseau, a été lancé avec le réseau Cardano en 2017. L’offre totale de tokens ADA est de 45 milliards d’unités. Le nom ADA vient de la première programmeuse informatique reconnue de la fin du 19ème siècle, Ada Lovelace, fille du poète Lord Byron (c’est de là que vient le nom de la première ère de Cardano, voir ci-dessous).

ADA : le token natif de Cardano

Regardons de plus près le token natif de Cardano, ADA. Actuellement, cette cryptomonnaie peut être envoyée et reçue par n’importe qui dans le monde entier, tandis que la transaction correspondante est enregistrée de manière permanente, sécurisée et non modifiable et stockée sur la blockchain Cardano.

En outre, ADA peut être délégué (ou mis en gage) à un pool de staking. Les pools de staking sont le lieu où les ressources de nombreuses parties prenantes sont combinées et utilisées comme une seule. Ces pools sont les nodes qui maintiennent et font fonctionner le réseau Cardano. La mise consiste en tokens ADA que vous pouvez déléguer à un pool de staking (si vous voulez obtenir une contrepartie issue des frais de transaction collectés par ce pool). Vous pouvez le faire en toute commodité depuis votre wallet Daedalus. Pour faire partie d’un pool de staking, vous devez d’abord détenir des ADA. Vous pouvez tout simplement acheter des Cardano (ADA) ici.

Si vous préférez établir un pool de staking, vous devez mettre en gage tout (ou partie) de vos avoirs en ADA à votre pool. Plus vous mettez d’ADA en jeu, plus le pool reçoit de récompenses, ce qui rend votre pool plus attractif pour les autres personnes souhaitant déléguer leur ADA.

La popularité d’ADA au cours de ces derniers mois peut être attribuée au lancement très attendu des mises à jour de Cardano, à la concurrence du réseau avec Ethereum, et à un climat généralement positif sur le marché des altcoins.

À mesure que le réseau se développe et s’étend, il en va de même pour les cas d’utilisation potentiels d’ADA : à l’avenir, vous pourrez utiliser vos tokens pour diverses applications et services sur la plateforme Cardano. En attendant, le token ADA servira à faire tourner l’écosystème DeFi de Cardano, à fournir des droits de vote et à représenter une participation dans le réseau.

La suite

L’une des prochaines étapes les plus importantes pour Cardano approche à grands pas : les applications décentralisées et les smart contracts arrivent sur la blockchain.

Cette mise à jour s’appelle « Alonzo ». Actuellement en phase de test, cette chaîne d’événements très attendue permettra à Cardano de concurrencer directement Ethereum, tant en termes d’applications décentralisées que de smart contracts. En outre, tout comme Ethereum, Cardano prendra également en charge le lancement de tokens cryptographiques natifs sur sa blockchain.

Feuille de route et étapes importantes de Cardano

La feuille de route de Cardano est divisée en 6 horizons temporels, chacun ayant son propre réseau principal et forké des autres. Ils portent le nom de divers scientifiques, poètes et philosophes.

  1. Byron est le premier mainnet Cardano, nommé d’après Lord Byron, un poète du 19ème siècle. Il a débuté avec le lancement de Cardano en 2017 et a permis aux utilisateurs d’acheter et de vendre ADA, le token natif de Cardano. Il a également introduit les wallets ADA Daedalus et Yoroi.
  2. Shelley, nommé d’après le poète britannique Percy Shelley, a suivi et clôturé l’ère Byron en juillet 2020. Le hard fork a apporté le staking et une plus grande décentralisation au réseau Cardano. Il s’agit de la phase la plus récemment achevée de la feuille de route.
  3. Goguen, la phase actuelle de Cardano, nommée d’après l’informaticien américain Joseph Goguen, comprend la prochaine grande étape : le réseau Cardano sera capable d’exécuter des smart contracts. Les dates prévues pour la mise en œuvre de ces derniers varient, la mise à jour devrait avoir lieu courant deuxième ou troisième trimestre 2021.
  4. Basho, du nom du poète japonais Matsuo Basho, sera l’ère où Cardano atteindra sa forme finale. Les sidechains et la compatibilité avec d’autres blockchains comme Ethereum feront de Cardano un réseau véritablement évolutif.
  5. Voltaire, du nom du célèbre penseur et écrivain français, permet aux détenteurs d’ADA de voter et de décider de l’avenir du réseau Cardano, d’où l’appellation d’ère de « gouvernance ».

Cardano vs Ethereum

Cardano est souvent comparé à Ethereum. Cependant, à côté de leurs similitudes, il existe actuellement des différences considérables qui distinguent les deux géants l’un de l’autre. Le mainnet Ethereum utilise actuellement un algorithme de consensus proof-of-work, tandis que Cardano opte pour le concept proof-of-stake.

À ce propos, il convient de mentionner qu’Ethereum 2.0 apportera également l’algorithme proof-of-stake à son réseau. En ce qui concerne la vitesse de transaction et les frais de gas, Cardano semble avoir un avantage sur Ethereum, car il est capable de traiter les transactions beaucoup plus rapidement que son rival, et ce, avec des frais globalement moins élevés.

Sur le plan de la simplicité d’utilisation et du caractère pratique, on ne peut pas encore dire si les smart contracts de Cardano constituent ou non un choix plus optimal que ceux d’Ethereum, dans la mesure où les smart contracts de Cardano seront lancés dans un avenir proche. Cela dit, sur le papier, et selon l’équipe de développement derrière Cardano, il semble qu’avec la mise en œuvre réussie de la mise à jour Alonzo, l’approche plus souple et plus simple du réseau Cardano pour développer des smart contracts pourrait avoir un avantage sur celle d’Ethereum.

Dernières réflexions

Si beaucoup sont au courant de l’existence d’ADA, plus rares sont celles et ceux qui semblent connaître les principes fondamentaux du projet. Compte tenu de la volatilité élevée du marché des cryptomonnaies, se renseigner sur les motifs et les personnes qui se cachent derrière les projets blockchain peut s’avérer payant à long terme. Cardano ne déroge pas à la règle, puisque, comme vous l’avez lu ci-dessus, ce réseau innovant n’en est qu’à ses débuts.

Prêt à trader ? Rendez-vous sur Bitpanda pour investir dans Cardano !