Lisez cet article en anglais et en allemand.

Le halving de Bitcoin, prévu autour de la mi-mai 2020, est un événement qui se déroule tous les quatre ans et que la communauté crypto célèbre comme une véritable fête. Voici le troisième volet de notre série consacrée au halving de Bitcoin, dans lequel nous nous plongerons pour comprendre l’impact du halving de Bitcoin sur les mineurs.

Qu’est-ce que le halving de Bitcoin ?

Si vous êtes débutant en la matière, nous vous invitons à lire notre article précédent, « Que représente le halving de Bitcoin pour les débutants ? ». Autrement, vous pouvez consulter notre article le plus récent, « Que représente le halving de Bitcoin pour les investisseurs ? » dans lequel nous expliquons le halving plus en détail.

En principe, le halving de Bitcoin est un événement qui divise par deux le taux de création de nouveaux bitcoins ainsi que la récompense de bloc que reçoivent les mineurs. Par conséquent, les mineurs obtiennent 50 % de moins de récompenses en bitcoin qu’avant le halving.

Cependant, qu’en est-il pour les mineurs qui valident les nouveaux blocs dans le réseau en résolvant des casse-têtes mathématiques complexes ?
C’est ce que vous allez découvrir à travers cet article.

En quoi le mining de bitcoin est-il comparable au minage d’or, et en quoi est-ce différent ?

Bien que ce soit la première impression que l’on puisse en avoir, le halving de Bitcoin ne fait pas partie de la « politique monétaire » de Bitcoin visant à réduire les revenus des mineurs. Son but est de contrôler le taux d’inflation de Bitcoin. Contrairement aux monnaies fiat telles que l’euro ou le dollar américain que le gouvernement peut émettre sans limite, l’objectif de Satoshi Nakamoto était de créer des règles strictes. Il existe donc une limite à l’approvisionnement total de bitcoins afin d’éviter la dévaluation par l’émission de nouveaux bitcoins à volonté. De plus, le mécanisme de halving implique une diminution de l’approvisionnement de nouveaux bitcoins au fil du temps. À bien des égards, les bitcoins sont comparables aux marchandises rares, comme l’or, le palladium ou d’autres métaux précieux. Mais contrairement à ces actifs, nous pouvons calculer et prévoir la diminution de l’offre dans le temps et la quantité de bitcoins qui reste encore à miner.

Le mining de bitcoin pourrait diminuer

Au fur et à mesure que les récompenses de bloc deviennent moins importantes, certains mineurs pourraient estimer que le mining n'est plus abordable en raison des coûts de l'électricité et du matériel, dans la mesure où les nouveaux bitcoins ne leur rapportent pas assez pour justifier leurs coûts permanents. Nous pouvons spéculer sur une décentralisation accrue du marché en raison de la perte des mineurs.

Toutefois, la vitesse à laquelle les blocs sont minés et les bitcoins distribués au sein de l’écosystème ne sera pas affectée : le software est conçu pour ajuster la difficulté de la validation des transactions afin de maintenir un montant stable.

Le mining restera-t-il rentable ?

Lors du halving, tout se joue sur le prix du bitcoin. Compte tenu des précédents halvings, ceux-ci réduisent le rendement des mineurs (au moins à court terme), mais en fonction du prix actuel du bitcoin, ce ne sera peut-être pas le cas. Si le prix ne connaît pas de forte croissance, le mining ne sera rentable que pour les grandes entreprises qui disposent de l’équipement et du financement nécessaires pour continuer. Mais le halving agit également comme une sorte de niveleur dans le secteur du mining : certains mineurs arrêtent le mining en raison de la baisse des rendements, mais ce faisant, la difficulté diminue, facilitant ainsi l'introduction de nouveaux mineurs au mining.

Qu'est-ce qu'un taux de hachage et en quoi est-ce important ?

Un taux de hachage ou hashrate élevé indique une grande puissance de calcul, c’est-à-dire que plusieurs mineurs essaient de valider les transactions et de signer les blocs sur la blockchain de Bitcoin. Plus il y a de mineurs, plus le taux de hachage est élevé. C’est pour cette raison que l'algorithme de mining ajuste sa difficulté : le mining devient un véritable défi étant donné que la puissance de calcul est plus importante. Un plus grand nombre de mineurs permet d’obtenir un réseau plus sûr et plus sécurisé, mais il peut aussi impliquer une centralisation lorsque seuls les grands acteurs peuvent se permettre de miner, ou à l’inverse, une plus grande décentralisation si des acteurs plus petits rejoignent la participation du réseau.

Si la récompense diminue de moitié, le taux de hachage pourrait alors diminuer fortement car moins de mineurs participent au réseau. Cependant, en supposant que la baisse du nombre de cas de hachage ait fait augmenter le prix du bitcoin (en raison de la diminution de l'offre), la valeur de la récompense, désormais plus faible, sera augmentée.

À propos : le taux de hachage de Bitcoin a atteint des sommets en 2020, laissant entrevoir une réaction positive de Bitcoin.

Que se passera-t-il une fois que tous les bitcoins seront minés ?

Lorsque les 21 millions de bitcoins seront minés (ce qui devrait arriver en 2140), les mineurs ne recevront plus de bitcoins comme récompense aux validations de transactions complexes. Mais ne vous inquiétez pas, ils recevront bien sûr une autre forme de compensation pour leur travail, comme des frais de transaction payés par ceux qui effectuent les paiements.  

Si vous souhaitez en savoir plus sur les mineurs et leur activité, ce cours de notre Bitpanda Academy recèle toutes les informations dont vous avez besoin.